L’ASBO en route pour le national 3

Après 3 défaites 2 – 0 contre St Geneviève, à Sedan et Lille(B) ce WE à Brisson, Beauvais est dernier de son groupe et on ne voit pas comment le club peut s’en sortir.

Après les changements intervenus en janvier dernier, changement d’entraineur, de président et quelques renforts …… on pensait que l’ASBO pouvait atteindre le maintien.

C’était un leurre beaucoup de personnes (joueurs, dirigeants….) n’étaient pas à la hauteur de la saison 2017-2018. Maintenant il faut penser à la suivante, on commence à s’agiter en coulisses, il faut des changements……

Depuis 10 ans chaque saison L’ASBO déçoit ses supporters, où en est notre club préféré !!!!!!

l’ASBO gagne en Corse……

Après la contre performance contre Lens(B) à domicile, défaite 2 – 1, Beauvais a remportée une victoire inattendue à Furiani Agliani 3 – 2, la première à l’extérieur depuis le début du championnat.

Malgré ce résultat la situation est toujours très préoccupante avant dernier avec 21pts et 2 matchs supplémentaires joués par rapport aux autres équipes. Et aussi la réception de St Geneviève leader de ce championnat samedi prochain à Brisson.

Il faudra encore de nombreux exploits pour espérer le maintien.

L’ASBO toujours à la peine…..

1 seul point pris sur 9 possibles, Beauvais n’y arrive toujours pas à l’extérieur 1 – 1 à Borgo, 2 -1 à Arras et 1 – 0 à l’entente Sannois St gratien. l’embellie du mois de décembre semble bien loin alors que se profile la réception de Croix à Brisson. Avec les derniers matchs celui-ci devient capital pour le maintien.

Samedi 10 février au stade Pierre Brisson : ASBOCroix, venez nombreux soutenir l’ASBO car ce match conditionnera l’avenir du club à ce niveau.

Bon début d’année pour l’ASBO…..

Après un mois de décembre délicat de Beauvais (de nombreux changements dans la direction du club) mais quand même bien terminé par une victoire sur Fleury 3 – 2 leader à cette époque.

Le début de l’année a bien débuté, après la victoire probante 5 – 0 contre Viry-Chatillon, l’ASBO a ramené un résultat nul de son déplacement à Bastia-Borgo équipe du haut de classement. On attend confirmation, l’ASBO a deux déplacements à Arras et Lusitanos puis la réception de Croix une équipe à la recherche de points.

Un premier bilan pourra être fait à ce moment et les changements effectués redonneront-ils  à l’ASBO de la sérénité et de l’ambition pour cette fin de saison?

Et maintenant……….

Après le changement de  président et la nomination de Haron Tanzit, journaliste à France Télévision et beauvaisien de coeur. Ce dernier n’a pas tardé à prendre sa première décision, le remplacement de l’entraineur Thierry Bocquet par le duo Rachid Jhouri, jérôme Lempereur.

Et maintenant nous attendons la suite….. en espérant quelques renforts pour la seconde partie de saison.

Bilan de la première partie de saison.                                                                                                                                                                         L’ASBO est 14eme avec 14 pts                                                                                                                                                                  4 victoires, 2 nuls et 8 défaites, les meilleurs buteurs Ewagnignon et Thetika ….. avec 3 buts.                                                                              Un seul joueur a participé aux 14 matchs de championnat Magassouba soit 1260 mn.

En attendant le 13 janvier pour la reprise du championnat à Brisson contre Viry Chatillon, le webmaster de ce site souhaite à tous les supporters, joueurs et dirigeants de l’ASBO de bonnes fêtes de fin d’année…

Allez Beauvais

L’ASBO gagne….. 3 – 2 contre le leader Fleury

Après une semaine mouvementée au niveau encadrement, changement de président et  d’entraineur, on attendait l’ASBO sur le terrain.

Les joueurs ont répondu à l’attente des supporters par une victoire 3 – 2 contre le leader Fleury (buts de Davigny, Tavares et thetika)

Beauvais a-t-il retrouvé la sérénité, réponse le samedi 13 janvier avec la réception de Viry Chatillon.