Un épisode de l’histoire de l’ASBO……

En cette période de disette, voici un petit bout de l’histoire de l‘ASBO.

«  C’était il y a dix huit ans, le 17 février 2002, 29eme journée de ligue2 (eh oui) l’ASBO se déplaçait à Saint Etienne au stade Geoffroy Guichard, le match était même retransmis sur Eurosport, et contre toute attente l‘ASBO s’imposait 2 – 1 but de Nicolas Girard sur pénalty et de Gael Sanz. Beauvais se retrouvait coleader avec l’AC Ajaccio avec 10pts d’avance sur le 5eme (les 4 premiers montaient).

Le regretté président Jean Claude Herbaut réputé pour sa froideur et sa communication limitée avait lâché en conférence de presse: « Si on bat Nancy samedi, on pourra dire que nous y sommes ». Oui mais voilà….. Beauvais n’a pas battu l’AS Nancy-Lorraine bouleversée par la mort accidentelle de son gardien Philippe Schuth. Aussi loin de la tendre proie escomptée, Nancy a joué et gagné    0 – 1 au stade Pierre Brisson un véritable match de coupe dédié à son cher disparu. Et ce soir-là, le ciel s’est mis de la partie, envoyant s’abattre sur Brisson, vent et grêle, au point que la rencontre fut interrompu un moment. Les dieux du stade s’étaient déchainés. « vu les conditions météorologiques, on aurait pas du jouer ce match contre Nancy, regrette en tout cas l’entraineur de l’époque Jacky Bonnevay, mais vu le contexte (ndlr: l’hommage à Schuth) on a laissé faire ».

Cependant, même après ce revers improbable l’ASBO  restait en position favorable. Las, en coulisses, la belle machine avait parallèlement commencer à se dérègler… D’abord le président avait refusé au coach un renfort au mercato, et avec un effectif trop limité en nombre, » trop court pour tenir jusqu’au bout » appuie Bonnevay. un autre élément négatif fut la blessure d‘Alexandre Clément (fracture du 5eme métatarse), homme de base   de la meilleure défense du championnat et relais essentiel du coach, fit effectivement défaut sur le terrain comme en dehors. En particulier lors du crucial épisode de la négociation ratée des primes de résultats, l’affaire a si mal tourné que durant trois jours les joueurs ont refusé de s’entrainer. Autant de problèmes qui mirent fin à une formidable aventure. Beauvais, incapable de gagner un seul de ses neuf derniers matchs n’est finalement pas monté en L1. Un cas unique dans les annales, ce dont l’ASBO ne s’est jamais remise… 

Voilà comment on écrit l’histoire d’un club.               Pour les nostalgiques, les buts de ce match : www.youtube.com/watch?v=97ZWNhhGns0

Restez chez vous…..

Appliquez les gestes barrières et restez chez vous, plus les consignes seront appliquées plus vite vous retrouverez les joies du terrain et vous pourrez de nouveau apporter votre soutien à notre club de cœur l‘ASBO dans toutes les compétitions.

Prenez biens soins de vous et à bientôt.

L’ASBO poursuit sa remontée……

Après une longue trêve hivernale, l‘ASBO a repris le chemin des terrains avec plus ou moins de bonheur. Défait 3 – 1 à Maubeuge en infériorité numérique (expulsion de Marques), Beauvais à domicile a retrouvé la victoire 3 – 0 contre Le Touquet et ce dimanche a poursuivi par un match plein et une seconde victoire contre la réserve de Boulogne 3 – 0.

Avec cette série l’ASBO est toujours 4eme mais à 3 pts du nouveau leader Feignies-Aulnoye.

Pour la 15eme journée de championnat l’ASBO se déplace à Valenciennes (B) ce samedi à 18h. Plus de droit à l’erreur si Beauvais veut atteindre son objectif en fin de saison, c’est à dire la montée.

Journée reportée…

Après le report de la 12eme journée, les joueurs de l’ASBO sont au repos depuis mercredi, un début de saison mitigé même si la seconde partie a vu Beauvais revenir à la 3eme place à 5 pts du leader Marcq-en-Baroeul, mais rien de rédhibitoire.

N’oublions pas que l’objectif de la saison est la montée….

La prochaine rencontre officielle sera le 18 janvier 2020 à Maubeuge. Le webmaster de ce site souhaite aux joueurs, dirigeants, staff technique, personnel de l’ASBO et bien sur à tous les supporters une bonne et heureuse fin d’année.

ALLEZ BEAUVAIS

Encore raté pour l’ASBO à Marcq-en-Baroeul…

Après une bonne performance contre le Portel victoire 3 – 1, on attendait l’ASBO chez le leader Marcq-en-Baroeul, encore raté (une fois de plus) défaite 2 – 1 après avoir mené 1 – 0 but de Ibrahima Diedhou.

On ne connait pas l’issue de la saison, mais combien d’opportunité Beauvais aura laissé passé. L‘ASBO se retrouve à 7 pts de Marcq-en-Baroeul…

Pas le droit à l’erreur pour la réception de Chambly(B) en match en retard le samedi 07 décembre à 18h au stade Pierre Brisson.

Victoire importante de l’ASBO à Arras…

      Après avoir défait Feignies-Aulnoye 1 – 0 à Brisson, Beauvais récidive avec une seconde victoire en déplacement à Arras 0 – 3.

L‘ASBO se replace à la 5eme place à 4pts de Vimy surprenant leader, après un début de championnat poussif l’ASBO se reprend, on attend confirmation avec la réception de Chambly (B) le samedi 02 novembre à Brisson.

ASBO : La déception….

 Les supporters s’attendaient à mieux pour ce début de championnat, 1 victoire (Valenciennes), 1 nul (Le Touquet) et 2 défaites (Vimy et Grande Synthe). Avec 6 pts de retard sur Feignies-Aulnoye après 4 matchs, Beauvais est déjà sous pression, la qualité des joueurs sur le papier ne se retrouve pas sur le terrain.

Monsieur Sébastien Dailly un travail énorme vous attend, une défense statique et une attaque manquant de tranchant (vu contre Vimy), le championnat est encore long mais les deux prochains matchs seront cruciaux (réception Amiens SC (B) et Feignies-Aulnoye à Brisson) pour la suite de la saison.

ALLEZ BEAUVAIS.